L’initiative Cartooning for Peace  est née en 2006 au siège des Nations Unies à New York, où Kofi ANNAN et PLANTU (actuel président de l’association) organisent un colloque Désapprendre l’intolérance. De cette rencontre est née l’association dont la mission est de promouvoir une meilleure compréhension et un respect mutuel entre des populations de différentes cultures et croyances en utilisant le dessin de presse comme moyen d’expression d’un langage universel. L’association compte aujourd’hui 108 dessinateurs de 42 nationalités différentes et organise des expositions, des rencontres et des activités pédagogiques en France et à l’étranger. Pour répondre aux demandes croissantes d’établissements scolaires et de structures associatives, Cartooning for Peace / Dessins pour la Paix propose depuis mars 2013 une exposition itinérante de dessins de presse composée de onze kakemonos (panneaux de format 100 x 200 cm) déroulants.

De manière simple et efficace, cette exposition aborde les thématiques chères à Cartooning for Peace / Dessins pour la Paix :

  • Qu’est-ce que le dessin de presse ?
  • Liberté d’expression
  • Peut-on rire de tout ?
  • Dessins et religion
  • Censure
  • Rôle d’Internet
  • Racisme
  • Proche-Orient
  • Enfants dans les conflits
  • Droit des femmes
  • Sauvons la planète

Depuis mars 2013, l’exposition a déjà été présentée dans une quinzaine d’établissements scolaires français ainsi qu’à l’occasion d’événements et de festivals tels que les Jours pour la Paix à Montréal, la cérémonie de remise des Prix Honoris Causa à l’Université de Liège ou encore les Tribunes de la Presse de Bordeaux.

Extrait du Portfolio de l’exposition Cartooning for Peace / Dessins pour la Paix

Texte, documents et images tirés du site Internet Cartooning for Peace / Dessins pour la Paix