En cette période de Carême, l’Établissement Saint-Joseph a proposé aux élèves de participer à une action de solidarité. Cette action s’intègre aussi au Parcours citoyen de dans le cadre de l’ouverture à l’autre et de l’aide aux personnes en difficultés.

Le jour de la Saint-Joseph, lors de la Fête du partage, les élèves volontaires ont pu décider de prendre un bol de riz, agrémenté d’une sauce tomate et accompagné d’un yaourt ou d’un fruit, pour le repas de midi. L’argent épargné sur le repas sera versé au bénéfice de deux écoles des Frères maristes en Hongrie.

Dans ce pays, les écoles ont pour obligation de fournir un repas et un goûter quotidiens aux enfants. Pour les enfants tziganes qui constituent la majorité des enfants accueillis, il s’agit souvent du seul repas de la journée. Cela représente un lourd budget auquel seule la solidarité du réseau mariste permet de faire face. Nous nous joignons ainsi à plusieurs autres établissements qui participent à cette action de Carême proposée par la tutelle mariste.

En janvier 2018, six élèves du Collège ont participé à la rencontre des jeunes Maristes à Notre-Dame de l’Hermitage. Nos élèves ont fait la connaissance de deux jeunes Hongroises tziganes qui ont présenté leurs conditions de vie et les écoles maristes où elles sont scolarisées. Ces élèves ont témoigné de cette rencontre au cours de la cérémonie de la Saint-Joseph pour sensibiliser leurs camarades.