À l’occasion de la fin d’année, les élèves de 3ème A ont tenté de se glisser dans la peau de révolutionnaires des Trois Glorieuses, pour rendre vivant le célèbre tableau d’Eugène Delacroix : La Liberté guidant le peuple. Avec le strict minimum mais de la conviction, les voici ! Qu’en dites vous ?

Camille ALLENNE, professeure d’Arts plastiques

L’insurrection populaire des 27, 28 et 29 juillet 1830 à Paris, appelée Les Trois Glorieuses, suscitée par les républicains libéraux contre la violation de la Constitution par le gouvernement de la seconde Restauration, renverse Charles X, dernier roi bourbon de France, et met à sa place Louis-Philippe, duc d’Orléans, à la tête de la Monarchie de Juillet. Témoin de l’évènement, Eugène Delacroix y trouve un sujet moderne qu’il traduit méthodiquement en peinture sur cette toile très célèbre qui se trouve au musée du Louvre à Paris.

D’après le site du musée du Louvre.